Comment allumer un poêle à bois ?

Par Poeleabois.net

Si vous n’avez jamais utilisé un poêle à bois, la prise en main de cet appareil peut être compliquée. Mais, rassurez-vous que son allumage peut être maîtrisé en peu de temps. Afin d’obtenir un feu propre, vous devez tout simplement acquérir quelques bases fondamentales. Dans ce guide, nous vous proposons de découvrir toutes les astuces efficaces pour allumer un poêle à bois.

Choisir les combustibles

Afin d’arriver à allumer votre poêle à bois, vous devez rassembler quelques matériels basiques.

Les bûches font partie des éléments essentiels, car elles servent de combustibles pour votre poêle à bois. Afin d’obtenir un meilleur rendement, privilégiez les bois secs. Cette matière brûle plus rapidement et dégage peu de fumées. Pour ce qui est de la taille des bûches, optez pour un stère de bûche de 33 cm en moyenne. Avec une telle dimension, la bûche peut vous faire bénéficier d’une autonomie de 2 heures en moyenne.

Pour allumer votre poêle à bois, vous devez prévoir quelques bûchettes. Avec sa petite dimension, cette matière peut prendre le feu en un temps record.

Préparer le poêle à bois

Sachez qu’un manque d’entretien peut augmenter le risque d’obstruction du conduit d’air de votre poêle à bois. En effectuant régulièrement le nettoyage de la chambre de combustion de votre poêle à bois, vous éviterez un problème de tirage du feu.

Généralement, vous pouvez effectuer vous-même un entretien régulier de votre poêle à bois. Afin de profiter d’un bon rendement, les opérations à faire consistent à retirer les cendres, mais aussi à nettoyer les vitres et l’intérieur de votre appareil.

Pour réussir l’allumage d’un poêle à bois, il est aussi crucial de remplacer tous ses composants défectueux. Avant toute chose, prenez le temps de vérifier l’état des joints. Lorsque ces éléments présentent une usure, il arrive que la chambre de combustion subisse une infiltration d’air.

Adopter une bonne technique d’allumage

Pour allumer votre poêle à bois, vous pouvez opter pour l’une des techniques suivantes :

  • La méthode traditionnelle : elle consiste à poser les bûches sur des brindilles préalablement allumées. En quelques minutes, vous allez voir que les combustibles commenceront à prendre le feu. Faites attention ! Cette technique accentue le dégagement de fumée. Dans la plupart du temps, elle augmente le risque d’étouffement de la flamme. Par conséquent, elle est susceptible d’accroître la production de particules fines.
  • L’allumage du feu par le haut : cette technique est idéale si vous voulez protéger l’environnement. En effet, elle permet de diminuer jusqu’à 80 % l’émission de particules fines. Pour réussir cette technique d’allumage du poêle à bois, il est nécessaire de poser parallèlement deux bûches sur le fond de la chambre à combustion. Placez ensuite les bûchettes en veillant à favoriser l’entrée d’air.

Alimenter le feu au bon moment

Ça y est, vous avez réussi à allumer votre poêle à bois. Sachez que vous serez contraint à reprendre la même opération si vous n’effectuez pas l’alimentation du feu dans la règle d’art. Afin d’optimiser l’alimentation d’air, optez essentiellement pour les bûches de 10 à 15 cm. En privilégiant l’allumage par le haut, vous éviterez l’apparition de salissures sur votre poêle à bois. Lorsque les flammes sont de couleur jaune, c’est un signe que l’allumage de l’appareil de chauffage a réussi. L’absence d’encrassement sur les vitres est aussi un bon indicateur qui permet de reconnaître une bonne combustion.

Lorsque votre poêle à bois est bien allumé, vous pouvez être sûr de profiter d’un bon rendement. À priori, les techniques pour assurer la mise en marche de votre appareil de chauffage sont simples à réaliser. Il vous suffit de vous exercer afin de maîtriser toutes les techniques de base.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Vous pourriez aimer