Poêle à bois : une nouvelle aide pour le chauffage au bois pour des millions de Français

Des granulés de bois devant un feu.

Un amendement apporté au projet de loi de finances rectificative par les socialistes prévoit une aide exceptionnelle pour les propriétaires qui se chauffent au bois. L’amendement a été ratifié.

Même si l’hiver est en route et même si les températures ont été modérées, on s’attend à ce qu’elles baissent dans les prochains jours et que les chauffages, par conséquent, puissent continuer à fonctionner. Dans ce cas, la question du chauffage et de l’augmentation du coût du bois est soulevée.

Un chèque destiné à aider les propriétaires qui se chauffent au fioul a été voté dans le cadre d’un projet de loi visant à résoudre les problèmes financiers de l’été, la même aide a été votée tard dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 novembre par l’Assemblée nationale, mais pour ceux qui se chauffent au bois, aux granulés ou aux bûches.

Des millions de Français sont concernés

C’est par un amendement proposé par le député socialiste Philippe Brun que cette aide de 230 millions d’euros a été promulguée après avoir reçu l’aval du gouvernement.

Le coût des granulés est passé de 300 à 600 euros la tonne en une année entière, ce qui représente une augmentation énorme du coût pour des ménages dont la consommation est d’environ deux tonnes par an. Le coût d’un stère de bois a considérablement augmenté, atteignant la moyenne de 30 euros avec des différences géographiques importantes.

Le parlementaire estime que l’augmentation pourrait s’élever de 130 à 590 euros supplémentaires sur la facture en fonction des scénarios d’approvisionnement.

Combien de personnes bénéficieront de cette aide ? L’amendement précise le nombre de 3,4 millions de ménages concernés par le chauffage au bois, dont 1,2 million qui n’a pas d’autre moyen de chauffer son logement. Dans un précédent rapport, l’Agence pour la transition écologique (Ademe) rappelle le nombre de 7 millions de foyers.

Comment cela peut-il se faire ?

Selon l’amendement, cette nouvelle aide aux familles sera « calquée sur le chèque fioul » , distribué depuis mardi 8 novembre. Cela signifie que cette nouvelle aide s’ajoutera au chèque énergie « habituel » ou même au chèque énergie extraordinaire qui sera distribué d’ici la fin de l’année.

Une précision demeure il est indispensable que les familles  » utilisent le bois domestique pour le chauffage, qu’il s’agisse de bois  » bûche  » ou de granulés et avec une modulation de l’aide en fonction du combustible utilisé et en fonction de l’utilisation unique ou complémentaire du chauffage au bois « .

A titre indicatif Pour vous aider à vous souvenir, voici les critères et les montants pour les bénéficiaires du chèque combustible :

  • 200 euros pour un particulier à SMIC avec au moins un enfant.
  • 100 euros pour une personne à SMIC sans enfant
  • 100 euros pour une mère célibataire avec deux enfants gagnant 3000 euros nets par mois.

De plus, les ménages qui bénéficient déjà du chèque énergie n’ont pas eu de démarches à effectuer, et les ménages qui y ont droit ont dû remplir une demande en ligne.

Nous pouvons supposer que le processus suivra un schéma similaire, et nous en saurons plus dans les prochains jours.