Quel est le prix d’un poêle à bois ?

Un couple devant un poêle à bois avec une calculatrice en main
Par Poeleabois.net

Le poêle à bois il faut voir ça comme un investissement, parce que c’est plutôt dispendieux.

La facture se divise en deux parties. D’un côté vous avez l’achat du poêle lui-même; son prix est généralement entre 500 € et 3000 €. Où 500 € est de l’entrée de gamme, 1500 € ou 1750 € du bon moyen de gamme et 3000€, on commence à tomber dans le haut de gamme. Le haut de gamme peut monter vraiment vite, c’est ridicule mais j’ai vu des poêles super luxueux dépassants le seuil 10 000 €.

De l’autre côté, vous avez la pose du poêle. C’est assez rare de trouver un fumiste qui va charger sous la barre du 500 € pour une pose de base, avec le conduit de cheminée déjà prêt. Le tubage est chargé un peu plus de 50 € le mètre.

L’impact des caractéristiques du poêle sur le prix

Les prix des poêles varient grandement

Généralement, plus votre poêle possède une grande puissance, plus il est cher. Le type de matériau joue beaucoup sur le prix; la bonne fonte est plus chère, les poêles avec de la céramique ou une belle vitrine en verre sont plus chers. Le niveau de rendement joue sur le prix; vous aurez à payer un peu plus cher pour un poêle à bois avec un rendement dépassant les 80%.

Évidemment plus le poêle est gros, plus il est cher. Un gros poêle demande tout simplement plus de matériaux.

Ce qui fait augmenter le prix rapidement

  • Si vous n’avez pas de cheminée, le prix de votre installation va augmenter. Préparez un bon 1000€ pour le matériel et la pose de la cheminée elle-même!
  • Si vous n’avez pas de conduit, ça risque de bien augmenter et de coûter plus cher également. Prévoyez entre 1000€ et 1500€ pour le matériel et la pose du conduit de cheminée. C’est un peu plus cher quand c’est en Poujoulat.
  • Si les alentours de l’emplacement de votre poêle est inflammable et que le poseur doit installer des matériaux à l’épreuve du feu, prévoyez un petit montant de plus pour le matériel et l’heure ou deux de travail nécessaires. Allons-y pour un 150€ additionnel.
  • Si vous avez de vieilles installations qu’il faut enlever avant de pouvoir placer la nouvelle installation, ajouter un montant supplémentaire pour le travail nécessaire.

Vive le crédit d’impôt

Un crédit d’impôt de 30% des dépenses au reliées à l’équipement (poêle et matériel) existe jusqu’à décembre 2015. Pour obtenir ce crédit d’impôt, le poêle à bois doit être installé dans la résidence principale, soit une maison construite il y a plus de deux ans. Il doit aussi avoir un rendement supérieur ou égal à 70% et un taux d’émission de CO inférieur ou égal à 0,3%

Les frais de main d’œuvre ne comptent pas et le montant maximal pouvant être déclaré pour le crédit d’impôt est 8000 €.

Finalement, le taux de TVA pour la pose et l’entretien est de 5,5% pour les maisons construites il y a plus de deux ans, et se jumelle avec le crédit d’impôt.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Vous pourriez aimer