Quelles aides pour financer l’acquisition d’un poêle à bois ?

Par Poeleabois.net

L’achat d’un poêle à bois représente un investissement. Le prix d’un modèle haut de gamme peut aller jusqu’à 10 000 €. À cela s’ajoute le coût de main-d’œuvre pour l’installation de votre poêle à bois. Afin de vous doter d’un système de chauffage adapté à vos besoins, vous pouvez profiter d’une multitude d’aides financières. Nous allons vous présenter toutes les allocations qui vous permettent de financer l’achat d’un poêle à bois.

Le programme « Habiter mieux sérénité »

Si vous êtes qualifié de « ménage à revenu modeste », sachez que vous êtes éligible au programme « habiter mieux sérénité ». Ce programme initié par l’ANAH permet de financer jusqu’à 50 % le coût d’installation d’un poêle à bois. Pour les ménages à revenu modeste, le montant de l’aide représente 35 % du coût des travaux.

Pour le programme « Habiter mieux sérénité », il faut savoir que le coût des travaux éligibles à l’aide financière est plafonné à 10 000 €.  

MaPrimeRenov

Lancée en janvier 2020, MaPrimeRenov’ n’est autre que la fusion de deux aides financières : l’aide « habilité mieux agilité » de l’ANAH et le CITE.

À partir du 1er janvier 2021, le montant de l’aide financière est fixé en fonction du revenu des bénéficiaires :

  • Les ménages les plus modestes peuvent obtenir jusqu’à 2 500 € pour financer l’installation d’un poêle à bois ;
  • L’allocation financière est plafonnée à 1 000 € pour les ménages à revenus intermédiaires.

Il faut savoir que les ménages les plus aisés ne peuvent pas prétendre à l’aide financière « MaPrimeRenov ».

L’éco-prêt à taux 0

L’éco-prêt à taux 0 est une solution pour financer l’achat d’un poêle à bois. Il figure parmi les choix alternatifs pour les ménages qui ne sont pas éligibles aux autres aides financières.

En optant pour l’éco-prêt à taux 0, vous pouvez échelonner le paiement de votre facture. De cette manière, vous avez la possibilité d’orienter votre choix vers un poêle à bois ultra-performant sans alourdir votre budget.

La TVA réduite

L’installation d’un poêle à bois permet d’améliorer la performance énergétique de votre habitation. Par conséquent, elle est éligible à la TVA à 5,5 %.

Afin de profiter d’une TVA réduite, vous devez répondre aux conditions suivantes :

  • être propriétaire ou locataire de la résidence ;
  • installer le poêle à bois dans un local construit il y a plus de 2 ans.

Outre ces critères d’éligibilité, il est également impératif de confier l’installation de votre poêle à bois à un artisan certifié RGE.

Sachez également que la TVA à taux réduit est applicable lors de l’achat d’un poêle à bois. Aucune démarche n’est requise pour en bénéficier. Les grands magasins appliquent le taux réduit lors du règlement de votre facture.

La Prime Energie

La Prime Energie est une aide financière émanant du secteur privé. Son principe est simple : les entreprises polluantes doivent contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, elles sont tenues de subventionner le remplacement du système de chauffage.

Si vous respectez le plafonnement de revenus, vous pouvez prétendre à la Prime Energie. Pour cela, vous n’aurez qu’à remplir un formulaire en ligne avant la signature du devis. En principe, le montant de la Prime Energie est de 822 € pour l’installation d’une poêle à bois.

L’accès aux aides financières est un moyen pour renouveler votre système de chauffage. Gardez en tête que certaines allocations ne sont pas cumulables. Afin de faire votre demande, il est indispensable de vous renseigner sur toutes les conditions d’éligibilité des aides et des subventions. Si vous voulez accéder aux aides locales, vous devez vous renseigner auprès du Conseil régional, du Conseil départemental ou de la commune.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Vous pourriez aimer